Aménager son logement suite à un handicap : la durée de la PCH étendue en 2022

186
Partager :

À partir du 1er janvier 2022, la durée de la prestation de compensation du handicap (PCH), une aide financière accordée par l’État afin de pallier une perte d’autonomie, sera étendue à 10 ans. Nous allons faire le point dans cet article, sur les moyens de rendre son habitation plus accessible et sur la possibilité de bénéficier de la PCH.

​De quelle manière améliorer l’accessibilité de son logement ?

À la suite d’un accident ou d’une maladie, il est possible de perdre une partie de son autonomie. Cette situation nécessite une adaptation de son logement, afin de pouvoir continuer de vivre pleinement dans celui-ci de manière sécurisée. Les aménagements sont dépendants du handicap, mais voici certaines installations qui permettent de favoriser son autonomie chez soi.

Lire également : Quelles sont les plus belles œuvres de Banksy ?

Si vous éprouvez des difficultés à marcher, vous pouvez réaliser des travaux afin de sécuriser vos déplacements. Il est possible de faire installer des barres murales et des WC surélevés, afin d’éviter le risque de chute. Dans la salle de bains, le remplacement d’une douche standard par une douche à l’italienne permet de rendre celle-ci plus accessible en supprimant le rebord. L’ajout d’un tapis antidérapant permet de sécuriser davantage la douche. Si votre logement comprend des marches, un monte escalier pour handicapé est une solution idéale afin de rendre l’étage accessible et d’éviter les chutes. L’adaptation de l’éclairage de votre logement permet également de réduire ce risque, en rendant visible les éléments qui pourraient gêner vos déplacements.

​Comment bénéficier de la prestation de compensation du handicap ?

Dès le 1er janvier 2022, la durée maximale de l’attribution de la prestation de compensation du handicap sera étendue à 10 ans pour toutes les prestations. Actuellement, celle-ci est dépendante du type d’aide accordée. Elle est de 3 ans pour les aides techniques, de 5 ans pour une aide animalière et l’aménagement de son mode de transport et de 10 ans pour une aide humaine et l’amélioration de l’accessibilité de son logement. Sa durée minimale d’attribution est de 1 an et cette aide est versée à vie dans le cas où l’état de santé de la personne ne pourrait pas s’améliorer favorablement.

A découvrir également : Une aide ménagère pour les seniors

Afin de bénéficier de cette aide, vous devez être âgé de moins de 60 ans si vous êtes adulte. Si la demande concerne un enfant, celui-ci doit être âgé de moins de 20 ans et percevoir l’allocation de l’enfant handicapé (AEEH). La démarche pour bénéficier de la PCH correspond à une demande à réaliser, en ligne ou par courrier, auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre département. Votre demande sera ensuite examinée dans un délai de 4 mois.

Partager :