Meuble : comment customiser des meubles en bois ?

27
Partager :

Le bois fait partie des matériaux les plus utilisés dans la fabrication des meubles. En plus de leur capacité à durer plus longtemps, cette matière offre une beauté incroyable au meuble. Lorsque cette matière est bien traitée, elle peut résister sur le temps sans céder rapidement à la vétusté.

En effet, il est toujours mieux de trouver un moyen de customiser un ancien meuble en bois que de devoir engager de nouvelles dépenses. Un meuble en bois abandonner ou ramasser dans une brocante peut rapidement redevenir neuf juste après avoir été relooké. Mais, pour obtenir un bon résultat, il faut savoir s’y prendre et c’est justement dans cette logique que nous rédigeons cet article.

A découvrir également : Comment nettoyer avec du vinaigre ?

Comment customiser un meuble en bois ?

Pour redonner vie à un meuble en bois délaissé trop longtemps, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs facteurs et de procéder étape par étape. Dans certains cas, vous avez juste besoin de passer quelques coups de pinceau pour tout remettre en place. Dans d’autres cas, le processus est plus compliqué. Il faut rajouter des clous par ci, remplacer les poignées par-là, etc. Quoiqu’il en soit, vous auriez besoin d’outils, de disponibilité, d’une aide si possible et de bonnes informations.

Étape 1 : Vérifier l’état du meuble

Déjà, si vous tombez sur un joli meuble dans une brocante qui vous fait craquer, prenez d’abord le temps de bien vérifier l’état du meuble au risque de réaliser un piètre investissement. Vérifiez dans un premier temps si l’assemblage tient toujours bien. Ensuite, retournez le meuble pour évaluer l’état du bois. Pensez à voir si le meuble est suffisamment stable et si les parasites n’ont pas eu raison de lui. Si vous constatez seulement quelque trou de petites bêtes, ce n’est rien d’irréparable. Enfin, souvenez-vous des portes et des tiroirs, ouvrez-les pour vérifier chaque recoin du meuble et vérifiez la surface du meuble pour estimer le travail que vous aurez à réaliser pour le customiser. Attention !  Évitez les meubles trop vermoulus et les meubles trop vernis sur lesquels vous mettrez beaucoup de temps pour le décapage. Quand c’est bien, procédez à l’acquisition et apprêtez votre matériel.

A lire aussi : Découvrez les avantages du poêle à granulés

Étape 2 : Apprêter les outils nécessaires

Pour relooker votre meuble en bois, il vous faudra : Des gants, une grosse éponge, un chiffon, du papier abrasif, de la lessive, un couteau de peintre, des pinceaux plats fins et plats larges, un rouleau pour la peinture, un bac à peinture, une morue ; pour la teinture, deux modèles de papier de verre, à gros grains et à grains fins, des produits décapants et décirants, de la colle, de la peinture, des teintes et de la cire ou du vernis. Vous aurez accès à tout ça dans le magasin de bricolage le plus proche.

Étape 3 : Prépare le meuble

Il convient avant tout ajustement de décaper votre meuble en bois s’il est peint ou verni et de le décirer, s’il était ciré pour avoir un support lisse. La petite astuce pour savoir si votre meuble est verni ou ciré consiste à verser un peu d’eau à la surface. Si le meuble est ciré, la goutte d’eau fera une tache. Dans le cas contraire, l’eau glissera sans adhérer. Si le meuble est volumineux, servez-vous d’une ponceuse pour le ramener à son état brut. Faites usage d’un décapant universel ou spécial bois.

meuble à bois

Appliquez le décapant au pinceau et attendez que le produit agisse avant d’éliminer les morceaux de peinture au grattoir. Enfin, passez rapidement un coup de chiffon pour éliminer les petits débris. Pour décirer, placez au décireur, un produit doux pour nettoyer le bois en profondeur et redonner au meuble sa teinte d’origine. Ensuite, frottez dans le sens des fibres pour éliminer complètement la cire avec un tampon de laine d’acier. Laissez sécher.

Étape 4 : Reboucher les fentes et les trous puis traiter le bois

La plupart des meubles en bois sont généralement attaqués par les parasites au fil du temps. Pour s’en débarrasser, traitez votre meuble en bois avec un produit spécifique, de type Xylophène. Versez le produit jusqu’à saturation, soit jusqu’à ce que le bois n’en absorbe plus et laissez agir. Ce traitement peut paraître un peu coûteux. Mais si votre intention est de garder le meuble longtemps, n’hésitez pas ; car la dépense en vaut la peine.

Pour reboucher les trous et recoller les morceaux du meuble qui se sont éventuellement détachés, faites usage de la pâte à bois incolore ou teintée. Servez-vous d’une spatule pour étaler une noisette de pâte à bois directement sur le trou ou la fissure puis laissez sécher le temps indiqué. N’oubliez pas de poncer avec un papier à grain fin l’excédent de la pâte pour avoir une surface bien plane et totalement lisse. Formez une pâte épaisse avec du café instantané et un peu d’eau puis enfoncez délicatement la pâte dans les petits défauts à l’aide d’un chiffon doux pour camoufler les entailles.

Étape 5 : Peindre le meuble

Profitez de cette étape pour personnaliser le meuble et l’adapter à votre déco en choisissant la couleur qui vous convient le mieux. Laissez libre cours à votre imagination. Pour commencer, appliquez sur l’ensemble de votre meuble, une sous-couche pour support bois au pinceau plat. Ensuite, passez délicatement deux couches de peinture au meuble en laissant sécher après chaque couche. Vous pouvez également utiliser une teinture à l’eau afin d’unifier les couleurs sur le meuble ; quoique les teintes à bois protègent et mettent encore plus en valeur le veinage du bois.

Étape 6 : Les finitions

Maintenant que votre meuble en bois a de nouveau gagné en robustesse, donnez-lui plus d’éclat en appliquant une huile pour meuble. Vous rendrez de cette façon votre meuble imperméable en nourrissant le bois et en lui conférant un bel aspect mat. Vous pouvez carrément décider de vernir ou de cirer le meuble pour lui donner un aspect vieilli et patiner. Pour finir, associez-y la décoration de votre choix (un tissu ou des effets décoratifs). Votre meuble en bois est prêt !

Pour ceux qui sont dotés d’un esprit de bricoleur, il n’y a rien de plus intéressant que de redonner à un vieux meuble une âme neuve. Mais avec ces conseils, même un amateur pourrait s’en sortir. Pour le petit détail, n’oubliez pas pendant la préparation de poncer chaque zone du meuble ; même les tiroirs.

Partager :