Le prix de pose d’un parquet flottant

53
Partager :
Le prix de pose d'un parquet flottant

Vous souhaitez faire des travaux dans votre intérieur en changeant notamment le parquet. Vous pouvez décider de choisir de faire la pose d’un parquet flottant. Mais, quels sont les différents types de parquets flottants et surtout, quel est le prix pour sa pose ? Répondons ensemble à ces questions.

Un type de parquet flottant

Pour changer l’apparence de votre sol, le parquet flottant est sans doute une bonne idée. Nous allons rapidement évoquer chaque type de parquet flottant possible à installer lors des travaux de votre sol.

A lire en complément : Ajoutez de la plus-value à votre extérieur

Le parquet flottant est un type de revêtement pour sol composé de bois, il est aussi appelé parquet contrecollé. Selon les normes, la couche d’usure de ce paquet flottant doit faire plus de 2,5 mm et la pose doit être réalisée de manière à ce qu’il soit flottant. De cette façon, il n’est pas collé au sol. C’est notamment la technique de pose lors des travaux qui permet de déterminer si c’est un type de parquet flottant.

Le premier type de parquet flottant est le parquet placage dont la qualité principale est la durée de vie de celui-ci après les travaux. Du bois noble comme le chêne est utilisé pour ces travaux sur le sol. Ce parquet peut aussi être appelé parquet contrecollé car il est souvent composé de plusieurs couches. La plupart du temps un parquet contrecollé est composé de 3 couches : en bois noble, en bois aggloméré et enfin, une dernière en bois de pin ou en contreplaqué.

A lire également : Meuble : comment customiser des meubles en bois ?

Puis, il existe le parquet flottant massif qui est sans aucun doute le plus cher mais dont la résistance peut être soumise à dures épreuves sans qu’il bouge. C’est un revêtement pour sol très solide. 

Selon l’essence de bois choisi pour le parquet, l’essence aura un impact sur la durabilité et le prix total des travaux de rénovation.

Enfin, il y existe un dernier type de parquet flottant: c’est le parquet flottant stratifié. C’est le parquet flottant qui fait exception car celui n’est pas composé de bois. Ce parquet flottant sans bois est, vous en doutez, le plus économique si l’on compare chaque type de sol.

Les prix proposés pour la pose d’un parquet flottant

Intéressons-nous davantage au prix de pose d’un parquet flottant par un professionnel de la pose. Pour connaître convenablement le prix et comparer les prix mis en place par chaque professionnel, il sera sans doute nécessaire de faire des devis. 

Selon le professionnel que vous allez choisir pour faire ces travaux sur votre sol, sachez que le prix de pose d’un parquet flottant peut tourner aux alentours des 25 euros/m² et 30 euros/m². Si l’on prend en compte uniquement le prix de pose par le professionnel.

Ainsi, pour une pièce de 20 m², il faudra compter environ 500 euros pour la pose complète du sol dans cette pièce. Le prix peut légèrement varier d’un professionnel à un autre.

Parfois, le prix de pose d’un parquet flottant peut monter jusqu’à 40 euros /m² chez certains professionnels. Voyons ensemble comment calculer justement ces travaux.

Le prix de pose d'un parquet flottant

Comment calculer les travaux pour la pose d’un parquet flottant

Vous l’avez compris, le devis est essentiel pour connaître le prix de pose d’un professionnel du parquet flottant. Sachez que dans le devis, le professionnel peut prendre en compte plusieurs critères pour vous proposer un prix pour ces travaux.

Avant de faire un devis sur la pose, il est essentiel de savoir le prix de l’achat du matériel qui n’est souvent pas pris en compte dans le tarif pour poser les parquets. Ainsi, calculer selon les m² de votre surface de rénovation, combien de lames de parquet vous avez besoin. Pour connaître ce tarif, divisez la surface de la pièce en rénovation par la surface des lames des parquets. Par conséquent, vous connaîtrez le nombre de lames nécessaires à cette rénovation. Selon les parquets choisis : massif, contrecollé ou encore stratifié, le devis pour le tarif sera différent pour le matériel.

Désormais, passons aux critères à prendre en compte dans la rénovation du sol en vous appuyant uniquement sur le devis de l’expert en pose de parquets flottants. Vous l’avez compris mais le professionnel va prendre en compte la dimension de la surface en m² mais également les différents types de parquets flottants. Si vous avez choisi un parquet massif, le prix de pose d’un parquet massif flottant sera différent d’un contrecollé ou même d’un stratifié. Comme le parquet flottant stratifié est souvent le moins cher, le devis risque d’être moins élevé.

Dans le tarif du devis du professionnel, l’expertise de celui-ci va forcément avoir un impact pour la pose de ce revêtement pour sol. Ainsi, s’il est très expérimenté, le prix de pose pourrait être un peu plus élevé si l’on compare à un autre expert.

Pour terminer, il existe une dernière solution pour faire des économies et ne pas payer une pose d’un parquet flottant massif, contrecollé ou stratifié, c’est de procéder à cette rénovation de vous-même. Sachez qu’il faut développer vos connaissances à ce sujet pour être précis et rigoureux lors de la pose d’un de vos parquets. Dans ce cas, vous n’aurez qu’à penser au coût du matériel à acheter pour le poser.

Partager :