Quels sont les différents types d’éoliennes disponibles sur le marché ?

22
Partager :
éolienne

Il existe plusieurs types d’éoliennes variant en fonction de la forme, de la taille, ou encore de l’utilisation que vous comptez en faire. Il est indispensable de faire le bon choix pour garantir l’efficacité et la durabilité de votre nouvelle source d’énergie. Quels sont les types disponibles ? Réponse ici.

L’importance de bien choisir son éolienne

Choisir la bonne éolienne est très important pour être bien alimenté en énergie électrique. Il arrive que certaines ne soient pas adaptées au milieu et il faut donc changer le modèle qui a déjà été acheté. Il est donc recommandé de toujours se renseigner sur les différents types d’éoliennes et leurs caractéristiques avant de passer à l’achat.

A lire aussi : Comment blanchir le linge avec du vinaigre blanc ?

Nombreux sont ceux qui se demandent s’il est possible de réduire son empreinte carbone avec une éolienne sur le long terme. La réponse est bien évidemment oui, quel que soit le type choisi, il ne produira pas de dioxyde de carbone (CO2). C’est donc la meilleure solution pour produire de l’énergie sans détruire la couche d’ozone.

Les différents types d’éoliennes en vente sur le marché

Il existe plusieurs types d’éoliennes. Ils se différencient par leur forme, mais aussi par leur mode de fonctionnement.

Lire également : Repassez avec plus d’efficacité grâce à une centrale vapeur

L’éolienne à axe vertical

L’éolienne à axe vertical fait partie des dernières nouveautés dans le domaine. Elle est très facile à reconnaître puisque sa structure est assez simple. Elle est disposée suivant la verticale et est constituée d’une roue montée sur un axe. Elle fait partie des modèles les moins coûteux en raison de sa simplicité et de sa grande popularité.

Il faut préciser que contrairement aux autres types, cette éolienne n’a pas besoin d’un système d’orientation. Ce dernier sert souvent à déterminer la direction dans laquelle souffle le vent afin de mieux le capter. De plus, cette forme d’éolienne est parfaitement adaptée aux zones urbaines. Il est donc possible de l’installer dans un quartier bien animé sans risquer de déranger un voisin.

L’éolienne à axe horizontal

Elle possède une structure opposée à celle de l’éolienne verticale et fait partie des plus utilisés en Europe. Son axe de rotation est placé à l’horizontale et est relié à des hélices composées de plusieurs pales. Ces dernières tournent au passage du vent produisant ainsi de l’énergie cinétique convertie en énergie mécanique puis en électricité.

Pour alimenter toute une maison, il est recommandé d’en installer plusieurs ou tout au moins les associer à des panneaux solaires. L’objectif est de combler son faible rendement. Il faut également noter qu’elle est moins résistante que celle verticale. L’idéal serait donc de ne pas l’installer dans une zone où elle sera exposée à des vents violents.

L’hydrolienne

Cette éolienne hydraulique utilise les courants marins comme source d’énergie pour produire de l’électricité. En effet, elle est installée à quelques mètres de profondeur du point d’eau et est reliée à l’installation électrique de la maison.

Comme avantage, il faut reconnaître que cette éolienne possède un assez bon rendement puisqu’elle est capable de couvrir quasiment l’intégralité des dépenses énergétiques d’un foyer. C’est très pratique pour ceux qui rêvent de se débarrasser définitivement des factures d’électricité. De plus, aucun déchet n’est produit. Tout le processus se déroule dans le respect des normes écologiques.

Partager :