Maison neuve vs. maison ancienne : quel est le meilleur investissement ?

408
Partager :

Lorsqu’il s’agit d’investir dans l’immobilier, la question se pose souvent : faut-il opter pour une maison neuve ou une maison ancienne ? Chacune de ces options présente ses avantages et ses inconvénients en termes de coûts, d’emplacement, de potentiel de rénovation et autres critères importants.

Les avantages d’une maison neuve

Les maisons neuves sont généralement construites selon les dernières normes du bâtiment en matière d’efficacité énergétique et d’isolation thermique. Cela signifie que les futures factures de chauffage et de climatisation seront probablement moins élevées que celles d’une maison ancienne. Il est plus facile de personnaliser une maison neuve en ajoutant des finitions et équipements à votre goût lors de la construction, ce qui permet de créer un espace répondant à vos besoins spécifiques sans avoir à effectuer des travaux de rénovation importants par la suite. Les problèmes structurels sont rarement présents dans les maisons neuves, puisque les matériaux utilisés et les méthodes de construction sont conformes aux réglementations en vigueur. Vous devriez donc être épargné des problèmes de maintenance et des frais qui y sont liés au moins pour les premières années, permettant une plus-value sur le prix de l’immobilier au m2.

A découvrir également : La construction d'une piscine : quel impact sur la valeur de votre bien immobilier ?

Les inconvénients à connaitre

Les maisons neuves sont généralement situées dans des zones en développement, ce qui peut signifier un environnement moins établi avec moins de commodités à proximité et potentiellement des axes routiers et des infrastructures en construction. Elle peut être moins attrayante en termes d’architecture et de design car elle est construite selon des normes et des styles modernes plutôt que de présenter le charme et le caractère d’une maison ancienne. La période d’attente pour sa construction peut se révéler désavantageux, pouvant retarder votre projet immobilier et engendrer des coûts supplémentaires. Enfin, il est important de noter que l’achat d’une maison neuve est souvent plus cher au mètre carré que celui d’une maison ancienne, notamment en raison du terrain sur lequel elles sont construites et des taxes inhérentes à la construction neuve.

Investir dans une maison ancienne

D’un autre côté, les maisons anciennes offrent des avantages indéniables en matière d’investissement. Le principal attrait de ces propriétés est leur situation géographique; certaines maisons anciennes se trouvent effectivement dans des quartiers bien établis et recherchés, offrant une proximité aux transports, écoles et autres commodités. D’un point de vue esthétique, les maisons anciennes possèdent souvent un charme unique et témoignent d’une histoire intéressante que ne peuvent offrir les constructions neuves. Les matériaux de construction, tels que les poutres apparentes ou les escaliers en bois massif, ajoutent une touche authentique à ces propriétés et sont souvent très appréciées.

A lire également : Quel est l'utilitaire qui consomme le moins ?

Toutefois, il y a également des inconvénients liés à l’achat d’une maison ancienne. Le premier étant la nécessité fréquente de réaliser des travaux de rénovation pour remettre la maison aux normes actuelles en matière d’isolation thermique et phonique, d’installations électriques et de plomberie. Ces travaux peuvent engendrer des coûts importants et impliquer des délais avant de pouvoir emménager dans la maison. Les maisons anciennes sont souvent plus coûteuses à entretenir en termes de chauffage et de maintenance générale, en raison de leur structure moins adaptée aux normes actuelles et des matériaux vieillissants. Il est également possible que des problèmes structurels, tels que des fissures ou de l’humidité, soient présents dans une maison ancienne et nécessitent des réparations coûteuses.

Partager :