background img

Quels sont les dosages appropriés pour vos matériaux de construction ?

Le béton et le mortier, incontournables de la construction, résultent de l’assemblage de plusieurs éléments. Bien de professionnels s’inspirent de leur talent pour doser leur mélange.

Quelques particuliers, maîtres de leur propre chantier, ont suivi des consignes exactes de la part de certains spécialistes au niveau des dosages à respecter. Ces dernières sont les seules garantes d’un résultat satisfaisant à l’issu de votre composition si vous n’êtes pas un expert en la matière.

Les proportions à respecter pour le béton

Le béton est un matériau de construction très solide résultant d’un mélange de plusieurs éléments : eaux, ciments, sables et graviers. La composition de cette mixture nécessite une certaine précision au niveau des dosages. Deux manières existent pour bien faire la posologie du béton.

La posologie des quantités

Fabriquer du béton exige des dosages précis au niveau des matériaux utilisés. Pour obtenir un mètre cube de béton à tout usage, la posologie recommandée correspond à :

  • 1 175 kg de graviers
  • 680 kg de sable
  • 350 kg de ciment

Concernant certaines parties de votre bâtisse, les proportions sont imposées au préalable. Pour une terrasse ou des fondations, il faut 1 165 kg de graviers, 720 kg de sable et 300 kg de ciment.

Le reste du calcul consiste alors à une multiplication de la longueur, la largeur et la hauteur de l’espace désignée à la mise en place du béton. Les marges de sécurité sont fortement conseillées pour les plus importants travaux de votre maison. Si vous êtes peu doué en math, les recommandations s’orientent vers des outils en ligne qui semblent très efficaces.

La posologie en volume

La proportion en volume diffère aussi selon l’utilisation du béton à construire. Pour concevoir celui à tout usage, le mélange est constitué de 0,5 volume d’eau, 1 volume de ciment, 2 volumes de sable et 3 volumes de graviers. D’où les constructeurs se sont inspirés de la « règle du 1-2-3 ».

Et pour les deux constructions plus exigeantes citées plus haut, le dosage doit être comme suit :

  • 0,5 volume d’eau
  • 1 volume de ciment
  • 2,5 volumes de sable
  • 3,5 volumes de graviers.

Les proportions à respecter pour le mortier

Le mortier se forme à partir d’une fusion entre le ciment et le sable. Ces éléments sont à la base du mélange. Il sert souvent à la construction des murs ou des parpaings. L’eau sert de lubrifiant. Cependant, cet élément est aussi plus qu’essentiel à la bonne tenue du résultat final. Favorisez l’utilisation d’eau pur et propre.

Le dosage des quantités

Pour obtenir un mètre cube de mortier, le mélange doit contenir 400 kg de ciment et 1 400 kg de sable. À savoir que chaque mètre cube de mortier peut permettre l’assemblage d’une surface de 55 mètre carré de mur ou 550 parpaings de taille intermédiaire.

Quelques conseils sont applicables si vous envisagez de réaliser de futurs travaux. Le mortier bâtard est préférable au mortier traditionnel pour construire un mur de briques. Celui-ci est le fruit de la combinaison du ciment et de chaux. Ces deux éléments sont proportionnés à part égale.

Pour les petits bricolages, bon nombre de distributeurs vendent aujourd’hui des mortiers prêts à l’emploi. Votre rôle se limitera à l’application du lubrifiant, soit l’eau et à l’utilisation du mélange.

 Le dosage en volume

Les proportions sont quasiment identiques quelle que soit la structure à créer. Les modifications concernent une infime partie du dosage. Ces variations dépendent des travaux à réaliser. En règle générale, la fabrication du mortier nécessite :

  • 0,5 volume d’eau
  • 1 volume de ciment
  • 4 volumes de sable

N’hésitez-pas à rechercher un bon artisan qui vous aidera dans la conception du béton.

Catégories de l'article :
Travaux