Fleurir son jardin : on y pense dès l’hiver !

1753
Partager :

Même si la météo actuelle en France incite plutôt à organiser ses prochaines vacances au ski, Pourtant, c'est bien en hiver que le moment est le plus propice pour démarrer l'aménagement de son jardin. En effet, durant les jours froids, la terre reprend des forces !

Répandez votre compost dès l'automne

Il est scientifiquement prouvé que mettre en place du compost sur un terrain est largement plus bénéfique pour les plantes lorsqu'on le fait en automne ou en hiver. En effet, le compost ou terreau va capter l'azote dans l'air et le conserver jusqu'au moment où il faudra faire pousser la végétation. L'azote est en effet un engrais naturel. Pour limiter le fait de devoir en ajouter soi-même, autant faire travailler le sol à sa place ! De plus, le compost aura un effet désherbant naturel. C'est parfait pour permettre de planter des lupins que vous garderez ainsi les prochaines années. 

A découvrir également : Quelles plantes n'aiment pas le marc de café : conseils pour le jardinage

Pourquoi planter des lupins ?

Les lupins sont idéaux pour qui veut fleurir facilement son jardin. En effet, les lupins sont des plantes vivaces particulièrement appréciées par les jardiniers. Vivace, signifie qu'elles sont capables de repousser d'année en année. Cela se fait naturellement sans aucune intervention de votre part. Vous n'avez pas besoin de replanter, année après année, la même fleur, une fois que vous avez établi le plan de votre aménagement extérieur. En ce sens, les lupins font le bonheur des paysagistes débutants et expérimentés.

Osez le potager ! 

Disposer d'un potager à la maison est un véritable plaisir. C'est notamment une activité en famille très agréable, pour planter et récolter les fruits de ses efforts. Si vous disposez de lupins à proximité, bien fleuris et qui réapparaissent tous les ans, vous allez attirer les abeilles. Le processus de pollinisation est bénéfique pour tous, vos fleurs seront aussi belles que vos productions seront délicieuses !

A découvrir également : Comment choisir vos fermetures de volets ?

Choisir des fleurs vivaces pour un jardin durable

Pour créer un jardin durable et résistant, vous devez choisir des fleurs vivaces. Contrairement aux annuelles qui doivent être replantées chaque année, les vivaces ont la capacité de repousser et de fleurir année après année. Cela permet non seulement d’économiser du temps et de l’argent, mais aussi d’avoir un jardin toujours fleuri.

Les fleurs vivaces sont aussi plus résistantes aux conditions climatiques changeantes. Elles s’adaptent mieux aux variations de température et peuvent survivre à des périodes de sécheresse ou de froid intense. Elles nécessitent moins d’arrosage que les plantations annuelles car leurs racines sont plus profondément ancrées dans le sol.

Lorsque vous choisissez des fleurs vivaces pour votre jardin, assurez-vous de prendre en compte différents critères tels que la hauteur des plants, leur exposition au soleil ou à l’ombre ainsi que leur couleur.

• La lavande : cette plante aromatique dégage une agréable odeur et attire les papillons.
• Les hémérocalles : ces grandes fleurs colorées offrent une floraison abondante tout au long de l’été.
• Les pivoines : ces fleurs majestueuses sont réputées pour leur beauté et leur parfum envoûtant.
• Les marguerites : ces fleurs simples et délicates apportent une touche de fraîcheur dans le jardin.
• Les iris : ces fleurs élégantes et colorées ajoutent une touche d’élégance à votre jardin.

En choisissant des fleurs vivaces, vous pouvez créer un jardin qui restera beau et florissant année après année, tout en nécessitant moins d’entretien.

Comment protéger ses plantes du froid en hiver

L’hiver, avec son lot de froid et de gelées, peut être une période redoutée par les jardiniers. Pourtant, il est tout à fait possible de protéger ses plantations du froid hivernal. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Il faut bien connaître les besoins spécifiques de chaque plante que vous souhaitez protéger. Certaines plantes ont besoin d’une protection plus importante que d’autres en cas de températures extrêmes. Renseignez-vous donc sur les caractéristiques et la rusticité des végétaux présents dans votre jardin.

Une première astuce consiste à pailler le sol autour des plantations sensibles au froid. Le paillage permettra non seulement de conserver la chaleur du sol, mais aussi de limiter l’évaporation excessive qui pourrait fragiliser vos plantations.

Envisagez l’utilisation d’une bâche ou d’un voile d’hivernage pour recouvrir vos arbustes et vivaces délicates durant les nuits particulièrement froides. Cette barrière protectrice permettra aux plantes de résister aux basses températures en créant un espace isolé où la chaleur sera conservée.

Si vous avez des pots ou des jardinières dans votre jardin, pensez à regrouper ces derniers près d’un mur exposé au soleil ou entourez-les d’un matériau isolant comme une couverture polaire afin de garder leurs racines au chaud. Vous pouvez aussi envelopper les pots avec du papier bulle pour leur assurer une isolation supplémentaire contre le froid glacial.

N’oubliez pas de protéger les parties aériennes des plantes comme les branches d’arbres fragiles ou les pousses de vos vivaces. Vous pouvez utiliser un voile d’hivernage ou encore du feutre horticole pour envelopper doucement ces parties vulnérables et ainsi éviter qu’elles ne souffrent des températures basses.

Pensez à arroser régulièrement vos plantations avant l’arrivée des grands froids. L’eau présente dans le sol agira comme une réserve de chaleur qui permettra aux racines de mieux supporter les périodes glaciales. N’hésitez pas non plus à abriter vos plantations contre le vent en utilisant par exemple un treillis ou une clôture légère.

Protéger ses plantations du froid hivernal peut demander un peu d’effort supplémentaire mais cela en vaut la peine pour préserver la beauté et la santé de votre jardin.

Partager :