background img

Culture indoor, pensez à vos plantes durant vos vacances

C’est l’été et vous vous demandez comment prendre soin de votre potager intérieur durant vos vacances ? Pas de panique, de nombreuses solutions existent pour vous permettre de les chouchouter tout en étant absent. Voici nos astuces pour vous permettre de partir l’esprit tranquille.

L’arrosage goutte à goutte

Le premier conseil à prendre en compte est d’éloigner vos cultures de votre balcon ou de vos fenêtres. En effet, si elles sont exposées au soleil, elles risquent fortement de s’assécher et tous vos efforts seront réduits à néant.

Si vous pratiquez la culture indoor, l’une des meilleures solutions à adopter est un système d’arrosage au compte-goutte. Ce dernier consiste à installer un tuyau goutte à goutte dans vos plants et de le relier à une arrivée d’eau. Vous pouvez également coupler cette installation à un programmateur. N’hésitez pas à consulter les offres d’un spécialiste de la culture hydroponique pour trouver le bon système goutte à goutte. 

Le paillis pour un jardin bio

C’est une solution souvent privilégiée pour conserver l’humidité des racines en période hivernale. Vous pouvez cependant y avoir recours durant votre absence. Pour cela, il vous suffit d’utiliser un substrat que vous mélangerez à la terre et qui se chargera de conserver l’humidité à redistribuer à vos plants. Vous pouvez notamment utiliser du chanvre, du lin ou de l’ardoise.

Les granulés pour favoriser le bien-être de vos plantes

Vous pouvez également acheter des assortiments de granulés qui permettent de fertiliser la terre et favorisent la croissance des plantes. Ils sont parfaitement adaptés aux cultures bio et permettent d’apporter l’humidité nécessaire à la croissance de vos plants. Vous pourrez ainsi partir sereinement durant quelques jours et profiter pleinement de vos vacances.

La bonne vieille solution du voisin

Si vous partez pour un bon moment et que vous vous inquiétez vraiment du sort de vos cultures en intérieur, vous pouvez tout simplement demander à un proche ou à un voisin de faire un tour deux ou trois fois par semaine pour vérifier l’état de vos pots et leur apporter un peu d’attention. Il va sans dire qu’il devra s’agir d’une personne de confiance.

Catégories de l'article :
Travaux