Comment acheter un bien immobilier à l’étranger ?

13
Partager :
Comment acheter un bien immobilier à l'étranger

Ils sont de plus en plus nombreux, ces français qui envisagent d’investir dans l’immobilier à l’étranger ou s’offrir une résidence secondaire pour les vacances dans un autre pays. Toutefois, il devient important d’avoir une parfaite connaissance du marché immobilier du pays où l’on souhaite acquérir un bien immobilier d’autant plus que la réglementation sur l’immobilier varie d’un pays à un autre.

Néanmoins, pour acheter votre bien immobilier à l’étranger, vous pouvez souscrire un prêt hypothécaire, un prêt lombard ou un prêt dans une banque étrangère. La banque vous proposera une assurance spéciale sauf s’il s’agit d’un pays à risque et dans ce cas, il sera possible de déléguer ce risque à un assureur externe. Pour réussir un tel projet, vous devez prendre certains facteurs en considération.

Lire également : Quelles sont les conditions pour acheter en viager ?

Connaître au préalable le pays où l’on souhaite acheter son bien immobilier

Il est important que vous sachiez que l’acquisition d’un bien immobilier à l’étranger ne s’improvise pas. Dans ce cas, afin d’éviter toute mauvaise surprise, vous devez absolument vous rendre sur les lieux. Une fois là-bas, vous pourrez ainsi décider sur le bien qui vous intéresse et sur l’environnement dans lequel il se situe. Tout compte fait, ne vous lancez pas uniquement parce que vous avez eu un coup de cœur dans un magazine ou une simple brochure.

Protection de l’acheteur : connaitre les pratiques inégales

Pour l’achat de votre immobilier à l’étranger, ne tenez pas compte des dispositions communes entre les pays, pas mêmes dans l’Union européenne. Dans ce cas, chacun applique ses propres formalités administratives et juridiques, qui peuvent être très différentes d’un pays à l’autre. Il n’est toujours pas obligatoire de signer un avant-contrat pour définir les obligations pour l’acheteur et le vendeur avant l’acte de vente.

A découvrir également : Comment dénoncer un marchand de sommeil ?

S’intéresser à la conformité de la construction

achat immo étranger

En matière de construction, dans le contrat de vente, il y a certaines garanties obligatoires qui peuvent varier d’un pays à un autre. Plusieurs pays sont réputés pour des problèmes de conformité voire de légalité des constructions.

Entourez-vous de professionnels qualifiés

Pour sécuriser votre achat immobilier à l’étranger, il est important de prendre conseil auprès d’un notaire français. Celui-ci pourra vous réorienter vers un confrère spécialisé ou installé dans le pays concerné. De toutes les façons, suivant le pays ce n’est pas forcément le notaire qui enregistre la vente.

Prenez garde aux frais d’acquisition

Lors d’un achat immobilier, le prix de vente est souvent présenté comme l’un des principales attirances. Or, le prix total à payer s’avère plus ou moins éloigné du prix affiché.

À quelle banque s’adresser pour financer son achat immobilier à l’étranger ?

Dans ce cas, vous avez deux possibilités. Soit souscrire à un crédit auprès de votre établissement habituel ou vous adresser à une banque étrangère située dans le lieu d’achat. Néanmoins, si vous passez par votre banque, il subsistera un problème juridique qui est la garantie.

Lorsque les garanties ne sont pas suffisantes, le prêteur se réserve une décision de refus.  Tandis que les banques acceptent difficilement l’hypothèque sur un bien situé à l’étranger. Dans ce cas, au lieu d’opter pour une garantie de type caution ou nantissement, vous devez privilégier une hypothèque sur un bien localisé en France.

Partager :