Comment procéder à la rénovation de son habitat ?

4
Partager :

Pour avoir un peu plus de confort, un peu plus de style et de cachet dans votre maison, aussi bien en extérieur qu’en intérieur : il n’y a rien de tel que de vous lancer dans des travaux de rénovation.

En fonction de l’état de votre bien, et de son entretien au fil des années, cela peut concerner plusieurs choses en même temps. Ce qui pourrait compliquer légèrement la réalisation des travaux. Alors, comment bien faire les choses.

A lire en complément : Sel pour lave-vaisselle : à quoi ça sert ?

Une évaluation de votre bien pour commencer

Pour commencer vos travaux de rénovation, vous devez commencer par une évaluation de votre bien immobilier. En fonction de son état, certains projets seront plus urgents que d’autres. Ce qui vous permettra de mieux organiser les choses.

Lire également : Agrandissez votre maison sans vous ruiner avec une extension en bois

Ce sont, bien évidemment, les entreprises de diagnostic immobilier qui devront prendre en charge l’évaluation en profondeur de votre bien.

Elles feront une analyse de la performance énergétique de votre maison, de la structure générale, des branchements électriques, de la plomberie, etc

Elles prendront en compte les nouvelles normes en vigueur pour cette évaluation. Ce qui vous permettra de voir tous les changements que vous devriez faire dans la structure pour une maison confortable, sécurisée et aux normes.

Le diagnostic immobilier peut vous coûter une bonne centaine d’euros en tout. Les tarifs varient selon la superficie habitable de votre maison.

Les gros travaux avant les moyens et les petits travaux

Quand vous vous lancez réellement dans les travaux de rénovation, voici comment vous devez procéder : les plus gros travaux, avant les moyens et enfin les petits travaux.

Les grands travaux sont ceux qui touchent à la structure même de votre bien. Ce peut être le ravalement de façade, l’abattage ou la création d’un mur, etc… Les moyens sont ceux qui touchent à votre confort : l’électricité, le chauffage, la plomberie et bien d’autres encore.

Enfin, il y a les petits qui touchent simplement à l’esthétique de votre maison : aménagement d’intérieur et d’extérieur, mise en place des accessoires et équipements en tout genre, etc …

À savoir que la pose de revêtement de sol et de mur intervient toujours en dernier recours. Ceci afin de garantir un rendu esthétique et lisse dans votre aménagement d’intérieur.

Et cela vous évitera de refaire votre carrelage après avoir installé les tuyauteries de la salle de bain par exemple.

Engager des artisans professionnels pour vous aider

Pour vous aider dans vos travaux de rénovation, on vous conseille de faire appel à des artisans professionnels, et ce, quand bien même vous êtes un bricoleur aguerri.

Et pour cause, non seulement les experts connaissent les normes en vigueur, mais ils usent parfois de petites techniques qui peuvent faciliter la réalisation d’un chantier.

Sans compter que vous aurez besoin d’aide pour la manipulation et la pose des équipements. Tel est le cas par exemple pendant l’isolation de la maison.

Bien évidemment, faire intervenir des artisans sur place n’est pas gratuit. En moyenne, pour leur intervention, les professionnels demandent entre 30 et 150 euros l’heure. Le plus cher étant les prestations d’un architecte d’intérieur pour la décoration des différentes pièces.

Le devis des prestataires reste le même que vous ayez un appartement ou une maison à rénover. Dans les deux cas, il vous faudra payer entre 45 et 65 euros par heure.

Pour un artisan certifié RGE, en cas de rénovation thermique et/ou énergétique de la maison, il faudra compter dans les 50 euros par heure. La remise aux normes de la couverture de la maison vous coûtera dans les 60 euros par heure environ.

Bien évidemment, en prenant le temps de comparer les offres, vous pourriez négocier de meilleurs prix pour les mêmes qualités de prestation. Alors, ne sautez pas simplement sur la première proposition venue.

La moyenne des prix pour des travaux de rénovation à la maison

Réaliser des travaux de rénovation ne consiste pas uniquement à s’organiser du point de vue pratique. Il faudra également prendre en compte la faisabilité financière de vos travaux. Pour ce faire,  il faudra vous attarder sur la moyenne des prix pratiqués sur le marché.

En  plus des frais d’intervention des artisans professionnels qui vont venir vous aider sur le chantier, les travaux de rénovation d’une maison peuvent aller jusqu’à 2 000 euros le m2.

La remise aux normes d’un escalier est ce qui vous coûtera le plus cher. Cela peut aller jusqu’à 8 000 euros. Si vous avez une cheminée que vous avez envie de réutiliser, sa rénovation vous coûtera dans les 400 à 2 000 euros.

En jouant sur les matériaux à utiliser, vous pourriez également négocier de meilleurs prix pour la réalisation de vos travaux de rénovation. Pour le revêtement de sol par exemple, un parquet en bois massif coûtera plus cher que du carrelage.

Ce qui pourrait impacter grandement le devis total du projet. Un conseil : prenez en compte toutes les alternatives du marché et pensez à comparer les offres avant de choisir vos équipements.

Et si vous n’avez pas confiance en vos artisans ou que vous souhaitez éviter la sur-facturation, il est préférable de faire vos courses vous-même.

Il suffit de connaitre les normes pour s’en sortir ou de vous laisser guider par les vendeurs qui sont aussi des spécialistes en la matière.

Les artisans peuvent vous proposer notamment des devis sur mesure pour chaque type de projet que vous envisagez afin de vous permettre de chiffrer comme il se doit vos chantiers. Si vous avez besoin d’un plan de financement, sachez que les banques proposent encore de nos jours des crédits travaux pour vous aider.

Les rénovations écologiques, quant à elles, peuvent aller de 200 à 450 euros le m2. Mais vous pouvez aussi les financer avec les dispositifs et les aides en tout genre.

C’est valable pour les travaux d’isolation, le remplacement des systèmes de chauffes, la climatisation,  ou l’utilisation des sources d’énergie renouvelable, etc …

Partager :