Démoussage de toiture : comment font les professionnels ?

43
Partager :

La présence de mousses, champignons, lichens et algues sur une toiture n’augure rien de bon. Ces végétaux nuisibles provoquent des dégâts qui peuvent rendre votre maison inconfortable et vous créer des dépenses inutiles. Pour éviter une telle situation, on peut procéder à un démoussage de toiture en faisant appel à des professionnels. Quand peuvent-ils intervenir ? Quels matériels utilisent-ils ? Comment se passe cette opération de nettoyage ?

Quand interviennent les professionnels du démoussage de toiture ?

Y a-t-il une bonne période pour faire effectuer un démoussage de toiture ? Les professionnels interviennent toute l’année. Cependant, la présence de glace et de gel peut constituer un frein pour la réalisation des opérations. Selon ce spécialiste du démoussage de toitures à Annecy, l’idéal est de nettoyer au moins une fois par an votre toiture.

A lire aussi : Optimiser un petit espace : nos astuces

La pluie et l’humidité sont des facteurs favorables à l’apparition et la prolifération de végétaux nuisibles. Faire par exemple un démoussage au printemps permettra à votre couverture d’affronter sans peine l’été et la chaleur.

Quel matériel utilisent les experts du démoussage de toiture ?

Si vous faites appel à un professionnel du démoussage de toiture, vous constaterez qu’il sera muni de certains outils :

A lire aussi : Comment augmenter le confort de votre lit ?

  • une échelle télescopique,
  • une échelle de toit,
  • un racloir plat,
  • un balai métallique ou des brosses,
  • un nettoyeur haute pression ou basse pression,
  • un pulvérisateur manuel,
  • un équipement de protection individuelle (EPI),
  • un harnais de sécurité et une corde.

Une échelle télescopique

Cet équipement se plie et se déplie aisément, grâce à un système d’ajustement qui permet de régler sa taille ou sa hauteur. Très pratique pour les travaux de toiture, l’échelle télescopique doit cependant être certifiée et répondre à des normes de sécurité (mécanisme de verrouillage, largeur des marches…).

Une échelle de toit

Une échelle de toit est un équipement que l’on utilise surtout pour les couvertures en ardoise, en pente et difficiles d’accès. Elle sert alors d’appui et facilite le déplacement en évitant aux professionnels de marcher sur les matériaux. L’équipement peut être accroché en haut du faitage pour une opération de démoussage.

démoussage de toiture

Un racloir plat

Retirer le plus gros de la mousse est souvent un exercice difficile. Pour y arriver plus aisément, on utilise un racloir plat. On se sert d’un modèle ondulé pour se débarrasser des végétaux nuisibles sur les tuiles classiques.

Un balai métallique ou des brosses

Un balai métallique est une brosse équipée d’une tige télescopique. On l’utilise en complément du racloir. On peut aussi se servir de brosses assez dures pour enlever les végétaux résistants.

Un nettoyeur haute pression ou basse pression

Les professionnels opteront pour un nettoyeur basse pression si vos tuiles sont fragiles, poreuses ou endommagées. Par contre, un appareil haute pression est nécessaire pour nettoyer une couverture neuve ou en bon état.

Un pulvérisateur manuel

Pour le traitement anti-mousse, on utilise généralement un pulvérisateur manuel professionnel qui dispose d’une contenance d’au moins 5 litres. Les produits anti-mousses contiennent pour la plupart des actifs chimiques dangereux pour la santé. C’est pourquoi on recommande aux techniciens de porter un équipement de protection individuelle (EPI). Il comprend des lunettes de protection, un masque et des gants épais. Enfin, un harnais de sécurité et une corde sont indispensables pour la sécurité du travailleur.

Démoussage de toiture : quelles sont les étapes ?

Pour faire un démoussage de toiture, les professionnels enlèvent les végétaux indésirables, les feuilles ainsi que les salissures des gouttières. Ensuite, ils utilisent un balai métallique, des brosses et de l’eau pour retirer les traces noires et les plantes résistantes. Puis, ils rincent au nettoyeur haute ou basse pression avant de pulvériser un produit anti-mousse sur toute la couverture. L’opération peut être renouvelée si la toiture est très encrassée.

Partager :