background img

Isolation à 1 euro : comment ça marche

Les politiques environnementales sont au cœur de l’action de nombreux gouvernements depuis quelques années. Elles passent notamment par une réduction de l’utilisation des énergies fossiles. C’est donc pour encourager les foyers français à consommer le moins d’énergie possible qu’a été mis en place le certificat d’économie d’énergie. Ce dernier débouche sur l’offre d’isolation à 1 euro. Dans cet article nous allons voir les principes de cette offre et les critères pour en bénéficier.

Les principes de l’isolation à 1 euro

L’isolation à 1 euro est une prime offerte par les vendeurs d’énergie qui, conformément à la loi, ont des obligations d’économie d’énergie. Elle consiste à proposer aux usagers ayant de faibles revenus une isolation des combles pour 1 euro, les exonérant ainsi d’une éventuelle avance de frais. Si vous faites appel à ce professionnel de l’isolation, il captera ladite prime en amont et se chargera de réaliser les travaux d’isolation en vous laissant tout de même la liberté de choisir le matériau de votre choix. Parmi ces matériaux, on a d’abord la laine de roche. Fabriquée à base de minéraux naturels qui est résistante au feu. On a aussi la ouate de cellulose qui est issue du recyclage des éléments comme le papier journal, le carton ou la fibre de bois. Et enfin, il y a la laine de verre faite à partir de fibres de verre recyclées.

A voir aussi : Le béton ciré vous facilite la vie !

Les critères d’éligibilité

L’isolation à 1 euro est destinée aux ménages dont le revenu est inférieur ou égal au plafond défini par l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat suivant les directives de la loi POPE. Elle permet entre autres de faire des économies que vous pourrez utiliser pour l’aménagement de votre habitat. Pour en bénéficier, votre maison doit dater de plus de 2 ans, les travaux devront être réalisés par un artisan certifié RGE et les produits isolants utilisés doivent répondre à certaines normes en termes de sécurité et de résistance thermique.

A voir aussi : Le rabot électrique peut changer votre quotidien

Catégories de l'article :
Travaux