Quelles sont les conditions pour acheter en viager ?

35
Partager :

Quels types de ventes existe-t-il ? Une vente de vie consiste à transférer la propriété d’un bien immobilier à un tiers qui verse une pension en contrepartie jusqu’au décès du vendeur (pension viagère sur une tête) ou de la dernière personne vivante (pension vie à plusieurs têtes).

A découvrir également : Quand investir dans l'immobilier ?

En France, il existe deux types de ventes viagères : la rente viagère gratuite ou occupée.

A lire également : Comment acheter un bien immobilier à l'étranger ?

  • La rente viagère gratuite signifie que le bien vendu est inhabité. Par conséquent, le vendeur ne jouira plus de sa propriété à partir de la date de signature de la vente.
  • rente viagère occupée La signifie que le vendeur conserve le droit de continuer à vivre dans l’appartement (dans ce cas, il est appelé usufruit ou droit d’utiliser et de logement).

Dans le cas d’une vente de pension occupée et en cas de décès du vendeur, le droit au logement peut être appliqué jusqu’au décès du conjoint du vendeur . Il sera également nécessaire de préciser dans le contrat la répartition des honoraires entre le vendeur et l’acheteur. Souvent, le vendeur du propriétaire couvre les frais de location, ainsi que la taxe d’appartement, et l’acheteur paie les réparations majeures et la taxe foncière.

Il est également important de noter que le vendeur, qui conserve le droit au logement, ne peut louer la propriété à moins qu’il ne mentionne expressément l’ususufruit de la propriété.

La vente occupée de la pension

Une vente d’obligations avec personnel équivaut à la vente d’un bien à laquelle le créancier se réserve le droit d’utiliser et de logement ou un droit d’ususufuse . Cela permet au vendeur d’augmenter son pouvoir d’achat sans changer son style de vie.

Un bouquet de fleurs, une rente et un droit d’usage et de résidence sont donc la valeur de la propriété.

La quantité de bouquet est librement déterminée par les deux parties et est généralement égale à 20% ou 30% du prix de la propriété. En ce qui concerne le montant de la pension, son calcul est plus complexe et dépend de l’âge du vendeur (et son conjoint, s’il s’agit d’une vente de vie sur deux têtes). Enfin, le droit d’usage et de logement dépend d’une valeur fixée à l’article 669 du Code général des impôts et appliquée à la valeur marchande du bien.

Les avantages d’une rente viagère occupée pour le vendeur (ou le créancier)

  • Capital immédiat et vie complémentaire
  • Conservation du droit d’utilisation et de logement
  • Épargne (y compris l’impôt foncier et les grands bâtiments)
  • Un cadre fiscal favorable : l’autruche est totalement exonérée d’impôts et les prestations de retraite d’une rémunération de 70 % à partir de l’âge de 70 ans
  • Pas de problèmes de paiement des pensions (à une déclaration de notaire enregistrée avec une clause atrar de saumure pour le vendeur)
  • Maintien du pouvoir d’achat (cotisation annuelle indexée des pensions)
  • En cas de libération anticipée de la propriété par le vendeur du propriétaire, ce dernier bénéficiera en contrepartie d’une pension améliorée)
  • Renversement de la pension au conjoint survivant et don éventuel d’une partie ou de la totalité du bouquet à des parents

Les avantages d’une rente viagère occupée pour l’acheteur (ou le dérivé)

  • Investissements dans l’immobilier à un prix réduit, ce qui ne nécessite pas nécessairement de prêt immobilier
  • Cadre de contrôle favorable
  • Ne vous inquiétez pas de la gestion de la location
  • Bonne protection du capital investi
  • Investissement socialement responsable
  • Possibilité de revendre la rente personnelle à tout moment

La répartition des redevances entre Acheteurs et

vendeurs Il n’y a pas de règle spécifique en l’espèce, c’est une séparation conventionnelle entre les parties.

Souvent, le vendeur ne paie que des frais communs tels que le chauffage, l’eau, l’électricité ou la taxe de logement. Dans ce cas, l’acheteur supporte essentiellement la taxe foncière, le coût du fiduciaire de la copropriété, l’assurance du bâtiment et les travaux principaux.

Vente Libre de Vie

Dans le cas d’une vente libre de vie, l’acheteur peut disposer librement de la propriété à partir de la date de signature du certificat d’achat . Cela signifie que le vendeur ne jouit plus de la propriété.

Par conséquent, dans ce cas, les conditions de paiement sont différentes. La valeur de la propriété, qui est vendue dans la vie libre, se compose uniquement d’un bouquet et d’une pension. Cela permet au vendeur propriétaire d’augmenter son pouvoir d’achat en fournissant toute la sécurité.

Les avantages d’un les ventes de vie gratuite sont donc les mêmes qu’une vente à vie occupée. Cependant, la pension d’une vente à vie gratuite est plus élevée que celle d’une vente à vie professionnelle.

La principale différence est que dans le cas d’une pension à vie gratuite, l’évasion peut disposer de la propriété immédiatement après l’achat. Il peut alors décider d’y vivre ou de la louer pour financer une partie de la pension.

trouve

Notez que pour tous les achats de pension, il est impératif d’inclure les clauses suivantes dans le contrat :

  • La répartition des charges et du travail entre les parties
  • Les conditions d’indexation de la pension principale et de son éventuel supplément (c’est-à-dire définir à quel indice la pension est indexée)
  • Conditions pour s’abstenir de jouir (c.-à-d. dans quelles conditions une rente corporelle peut utiliser obtenirgratuitement )
  • Mesures déterminées pour garantir le paiement par le vendeur du propriétaire de la pension

Prenez TerminSurvelmo.fr

Partager :