Comment entretenir un jardin japonais ?

265
Partager :

Désirez-vous disposer d’un jardin japonais ? Pour jouir d’un petit coin tranquille, aménager son jardin ou une partie de celui-ci en jardin zen est très attrayant. Mais comment bien l’entretenir afin de réaliser un bon résultat ? Pour en savoir plus, on vous invite à suivre cet article !

A lire en complément : Aménagement de jardin préparé votre été dès maintenant

Jardin zen : qu’est-ce que c’est ?

Le jardin zen est aussi connu sous le nom de jardin sec ou karesansui. La plupart du temps, il est composé de sables, de rochers ou de graviers. En général, un jardin zen est doté d’eau. Cependant, si ce dernier n’est pas présent, les graviers ou le sable peuvent le remplacer. Dans ce cas, le dessin des vagues et des ondes est assuré par le râteau.

Les jardins japonais se propagent dans le continent Européen depuis quelques siècles. La copie de ce type de jardin n’a débuté seulement qu’aux XVIIIe et XIXe siècles. Lors de la création du jardin zen, il n’y a pas de règle unique et déterminée. Par contre, le respect de certaines règles fondamentales est essentiel afin qu’elle soit vraiment réussie.

A voir aussi : Quel est le secret pour avoir de jolies tulipes dans son jardin ?

Décorer un jardin zen : les accessoires indispensables

Pour décorer son jardin zen, vous pouvez tout d’abord ajouter certains végétaux comme les érables du Japon dans des pots vernissés. Vous pouvez également mettre des boules de grès ou des rochers sur ce jardin. Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité d’installer une fontaine en bambou de style shishi odoshi.

Pour apporter de l’eau, il est recommandé de creuser un petit étang ou un bassin. Vous pouvez mettre dans ce dernier des poissons et quelques plantes aquatiques telles que les nénuphars. Enfin, vous pouvez éclairer discrètement votre jardin en optant pour la lampe japonaise.

L’entretien du jardin zen

Par rapport au jardin classique, le jardin zen n’exige pas beaucoup d’entretien. Cependant, afin qu’il reste admirable, quelques tâches régulières sont nécessaires :

  • Le nettoyage de feuilles mortes est la tâche la plus ardue. Vous exécuterez ce travail surtout lorsqu’il existe des arbres à proximité. De plus, la présence de sable ou de graviers la complique un peu.
  • Le ratissage du jardin zen une fois par semaine est également recommandé. En faisant cela, vous pouvez bien ressortir les dessins de celui-ci. Il trouvera ainsi sa personnalité, son charme et sa surprenante apparence.
  • Il faut que vous redoubliez de vigilance et enleviez les feuilles humides en cas de pluie. Cela évitera la saleté des graviers. Ensuite, faites le ratissage !
  • Si les vagues sont détériorées, formez-les à nouveau. En faisant cela, vous pouvez garder l’éclat du jardin.
  • Si vous disposez d’autres végétaux, taillez-les pour pouvoir garder leurs formes de départ.
  • Il est également recommandé d’arroser vos plantes. En été, tâchez de prendre un arrosoir et un râteau pour dessiner encore une fois les décorations du sol.

Pour finir, l’appel à un groupe de professionnel paysagiste dans le 77 comme Création Verte pour l’entretien de votre jardin paysager zen est une bonne option.

En conclusion,

Un jardin zen est une bonne idée d’aménagement de son jardin. Pour réaliser de bons résultats, il est important de le décorer avec divers accessoires et d’effectuer quelques tâches régulières !

Partager :