Comment choisir sa baignoire ilot ?

11
Partager :

3,5 / 5 ( 2

votes )

A découvrir également : Comment amenager une pièce de 20m2 ?

La salle de bain est devenue une salle de repos indispensable de la maison. Nous ne prenons plus de douche ou de bain en mode flash. Nous aimons s’attarder, nous aimons nous dorloter, nous nous reposer là… pour qu’il soit devenu un salon dans lequel le design et le confort doivent également être présents. Récemment, la tendance est d’avoir un bain et pas seulement un, mais la baignoire autoportante. Nous savons à quoi ça ressemble, mais vous imaginez ça dans votre salle de bain ? Si vous pensez que c’est difficile, c’est parce que vous avez besoin de quelques conseils pour l’intégrer sans endommager le décor ou améliorer le décor.

Quels sont les avantages de la baignoire autoportante ?

A voir aussi : Comment choisir sa baignoire ilot ?

Le bain de l’île donne une nouvelle perception du bain. Bien sûr, la relaxation sera toujours au point de rencontre, mais curieusement, un bain au centre d’une pièce sans murs, pour donner l’impression de sécurité, donne un tout nouveau sentiment. Vous vous sentez bien, vous êtes à l’aise, nous sommes détendus, et parfois vous vous sentez un peu méchant.

En termes de disposition et de décoration, il devient la pièce maîtresse de la salle de bain. Toutes les autres infrastructures tournent autour pour mieux les améliorer. Il est alors important de savoir comment construire une bonne association afin qu’elle illumine la pièce et lui donne un aspect apaisant et relaxant prête.

Comment choisir un bain autoportant ?

Afin de choisir votre bain autoportant, vous devez tenir compte de certains critères. Celles-ci comprennent :

La taille de la salle de bain :

Nous vous dirons tout de suite que la baignoire autoportante ne convient pas aux petites pièces de moins de 7 m². Bien sûr, vous pouvez toujours vous forcer à l’installer ou vous dire que tout va bien avec un petit modèle, mais il coupera tout l’espace disponible et donnera une impression sourde à une petite salle de bain. Par conséquent, il est préférable de choisir un petit bain classique, que vous pouvez placer sur un mur ou à un angle si vous manquez le m².

A partir de 7 m², vous pouvez vous permettre une baignoire îlot. Dans une pièce moyenne, vous pouvez le placer au centre, mais idéalement, il serait à un angle de la pièce ou dans vu près d’un mur sans y être collé.

Dans une grande salle de bain, l’emplacement central est fortement recommandé. Là, il sera bien développé et tous les autres appareils seront sélectionnés pour l’embellir davantage. Si vous voulez créer plusieurs pièces dans cette grande pièce, vous pouvez très bien placer le bain autoportant au milieu de la zone de baignade.

  • Lire aussi – Critères pour choisir la bonne baignoire pour la salle de bain

La forme et les dimensions du bain autoportant :

Il existe de nombreux modèles de baignoires autoportantes sur le marché. Certains sont ronds et ovoïdes, d’autres sont rectangulaires, asymétriques ou même carrés.

Aujourd’hui, il est possible de choisir une forme inhabituelle qui convient à vos souhaits. Les dimensions peuvent également varier, mais n’oubliez pas l’espace disponible avant de décider.

Par exemple, un bain autonome rond ou ovoïde au centre d’une grande salle de bain sera plus présent, tandis qu’un modèle rectangulaire s’adaptera mieux à une pièce moyenne. Dans ce dernier cas, il serait présenté plus près d’un mur ou d’un trait d’union à un angle de la pièce.

En ce qui concerne les modèles asymétriques, ils peuvent aller à une salle de bain moyenne ou grande. Ils peuvent être placés le long d’un mur pour briser la ligne géométrique, ou au centre de la pièce comme un élément de conception important de la pièce.

En ce qui concerne les dimensions, plus précisément la taille du bain de l’île, il est nécessaire de se référer à l’utilisation future de la piscine. Pensez-vous toujours l’utiliser seul ou prévoyez de passer un bon moment là-bas en tant qu’amant ou en famille ? Dans le premier cas, il est préférable de choisir un modèle ergonomique, dont la taille est la forme du corps. Dans le second cas il est préférable de choisir un modèle à deux places pour s’amuser avec les enfants ou se détendre avec deux personnes.

  • Découvrir — Comment habiller votre salle de bain avec 13 baguettes ?

La connexion du bain de l’île :

Nous ne choisissons pas une baignoire autoportante sur un caprice. Bien sûr, vous voulez qu’il embellit la pièce, mais vous devez également penser au côté pratique.

Pour prendre un bain, l’eau est obligatoire, et dans ce cas, le bain doit être connecté à une source d’eau. Aussi, ne pas oublier le circuit d’échappement pour le drainer après le bain.

Que diriez-vous d’une baignoire autoportante, qu’elle soit centrale ou non ?

Le principe d’un bain autoportant est sans être monté sur le mur ou encastré. Néanmoins, il est dans le coffrage ou le plan du mur, sur que nous plaçons habituellement les pipelines. Avec un bain d’île, il suffit de le faire différemment. Cette fois, les connexions viendront de zéro. Pour ce faire, il peut être nécessaire d’installer une chape ou un interplancher.

Quant aux robinets, il est préférable de les monter sur un pilier près du bain. Donc, vous n’avez pas besoin de le mettre sur le mur. Vous pouvez également concevoir un petit coffrage ou ériger un petit mur près du bain pour fixer les robinets.

Le matériau du bain de l’île :

Pour la conception des baignoires insulaires, différents matériaux sont utilisés. Il est très important de faire le bon choix, car la baignoire autoportante peut être très lourde.

Si votre sol n’est pas très robuste, il est préférable de choisir un modèle qui est coupé à partir d’un matériau plus léger, tel que la résine. L’avantage de cette Le matériau est qu’il est malléable et peut être disponible en différentes couleurs. La résine est celle qui guérit l’esthétique du bain et fournit dans la plupart des cas une surface mate.

En plus de la résine, il y a aussi des baignoires insulaires en émail, acrylique et fonte. Ce dernier est maintenant de retour en force, car il permet la conception de modèles du style Renaissance.

Parmi les matériaux utilisés, la baignoire insel acrylique reste la moins lourde, tandis que le bain en fonte peut peser jusqu’à 300 kg.

Il est conseillé d’installer des modèles lourds au rez-de-chaussée si la résistance du sol au sol est incertaine.

  • Découvrez aussi — 7 idées de carrelage pour une salle de bain moderne et moderne !

Combien coûte un bain autoportant ?

Le prix du bain autoportant peut varier de plusieurs centaines d’euros à quelques milliers d’euros en fonction de la conception, de la marque, de la taille, Matériau de conception, finition et type de bain.

Dans l’ensemble, les modèles en fibre de verre et en acrylique sont les plus rentables, tandis que les modèles en fonte émaillée et en composite sont plus chers.

Partager :